Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

mercredi 9 octobre 2013

Un petit mot sur l'identité professionnelle

Le processus de construction de l’identité professionnelle repose à la fois sur l’intégration formelle à un groupe (délivrance d’un statut, attribution d’un rôle, description de tâches) et sur les interactions (la sociabilité) avec les autres acteurs impliqués dans le même contexte de travail. Il mobilise en outre des mécanismes psychologiques profonds et complexes chez le sujet : je m’identifie à autrui ou je m’en distancie … je conserve mon image de moi ou je me laisse interpeller par mes ressemblances avec l’autre. 

Ces mécanismes ne forment pas des oppositions tranchées mais, plutôt, ils entretiennent des rapports dialectiques. En somme, la construction de l’identité professionnelle est traversée par plusieurs processus – d’affiliation, d’appartenance, d’identification mais aussi de distinction – qui sont tous marqués du sceau du rapport à autrui (que ce dernier soit conçu comme sujet individuel ou collectif). 

Alors, l’identité professionnelle est moins transmise que construite sur la base des catégories sociales, des positions héritées et des expériences et des stratégies identitaires adoptées par le sujet. Elle est donc le fruit d’un processus dynamique et interactif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire