Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

mardi 30 avril 2019

Emmanuel Levinas: quelques titres...


Levinas, E. (2014). La compréhension de la spiritualité dans les cultures française et allemande.  Préface de Danielle Cohen-Lévinas. Paris : Éditions Payot & Rivages. Texte paru en 1933.

Levinas, E. (2005). Nouvelles lectures talmudiques. Paris : Les éditions de Minuit. Trois leçons données en 1974, 1988 et 1989.

Levinas, E. (2000). Les imprévus de l’histoire. Paris : Le livre de poche. Préface de Pierre Hayat.

Levinas, E. (1999). Liberté et commandement. Paris : Le livre de poche. Préface de Pierre Hayat.

Levinas, E. (1994). Le temps et l’autre. Paris : PUF. Première parution en 1948.

Levinas, E. (1982). Éthique et infini. Paris : Fayard.

jeudi 18 avril 2019

Triomphe des technosciences

Les technosciences ont triomphé dans notre monde et donc dans nos universités. Elles ont la prétention d'incarner la seule et unique vérité sur l'être humain. Ce faisant, tous les autres types de savoirs sont dévalorisés. Arrogantes et intransigentes, elles ont tourné le dos à l'humanisme et à son héritage.

mardi 16 avril 2019

Une science arrogante

Lorsque la science prétend être la seule source de savoirs légitimes, elle se fourvoie et fait preuve d'une déplorable arrogance. 

mercredi 10 avril 2019

Le juste

Le juste est celui qui se met en danger pour l'autre. Il est le vrai garant de la justice, bien avant les États qui trop souvent mettent à mal la justice. Faire justice, c'est défendre ceux qui sont lésés, ceux qui sont victimes.

mardi 9 avril 2019

Réalité

La réalité va toujours au-delà des réponses qu'on se donne.

Efficacité et efficience

La recherche à tout prix de l'efficacité et de l'efficience s'accompagne nécessairement d'un apprauvrissement du questionnement.

Trois grands principes de la raison humaine

1- principe d'identité;
2- principe de raison;
3- principe de non-contradiction.

Les trois principes ne peuvent exister sans les deux autres.

Histoire

«Les hommes font l'Histoire, mais ne savent pas l'Histoire qu'ils font.»

Raymond Aron

(né le 14 mars 1905 à Paris et décédé le 17 octobre 1983 dans la même ville, était un philosophe, sociologue, politologue, historien français)

Faits et questions

Les faits collectés ne sont que des réponses à des questions, le positivisme l'oublie toujours.

Clés de lecture de l'histoire

Se priver de clés de lecture de l'histoire c'est avancer en aveugle dans un monde rempli de non-sens.

Intelligibilité de l'histoire

Si la position téléologique en histoire est devenue intenable, il n'en demeure pas moins que l'histoire a un sens du fait qu'elle soit intelligible.

Déclin

Une société est en déclin lorsque, de manière récurrente, confrontée à une alternative, aucune des deux n'est réellement bonne. 

lundi 8 avril 2019

Deux lectures recommandées


Bouveresse, J. (2017). Le mythe moderne du progrès. Marseille : Les Éditions Agone. Collection cent mille signes.

Rancières, J. (2018). Les temps modernes. Art, temps, politique. Paris : Éditions La Fabrique.

Quand deux penseurs réfléchissent de concert


Cyrulnik, B., Todorov, T. (2017). La tentation du Bien est beaucoup plus dangereuse que celle du Mal. Dialogue animé par Nicolas Truong. Paris : Éditions de l’aube.

Le difficile débat

Le débat est nécessaire en démocratie. Cependant, rien de plus difficile que d'avoir un débat. Le plus souvent, tout dégénère en invectives, en procès d'intention et en discours démagogiques où la rationalité occupe bien peu de place au profit des sentiments à fleur de peau.

dimanche 7 avril 2019

Pour une critique des pseudo-sciences


Rasplus, Valéry (dir.) (2016). Sciences et pseudo-sciences. Regards des sciences humaines. Paris : Éditions Matériologiques.

Ouvrage collectif intéressant même si on n'adhère pas à l'approche de l'individualisme méthodologique à laquelle les auteurs appartiennent.