Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

samedi 28 décembre 2019

Pour mieux comprendre l'individualisme


De Singly, François (2011). L’individualisme est un humanisme. La Tour-d’Aigues : Éditions de l’Aube.

L'auteur distingue plusieurs catégories d'individualisme et analyse leurs rapports tout en faisant ressortir quelles sont les conditions nécessaires pour que l'individualisme puisse être qualifié d'humanisme.

lundi 16 décembre 2019

Vaste égout

Les réseaux sociaux de ce monde sont pour l'essentiel un vaste égout, bien minimes sont les exemples de sains dialogues.

jeudi 12 décembre 2019

La contemplation mise à mort

Nous avons cessé de contempler pour mieux transformer tout ce qui nous entour, y compris nous-mêmes. Ce faisant, nous ne savons presque plus penser en profondeur.

Entre l'excès et la maîtrise

Dans ce monde où tout nous incite à laisser libre cours à nos moindres désirs, à nos plus petits caprices, la seule maîtrise qui est réellement exigée est celle qui fait de nous des êtres productifs.

Un projet raté

La modernité s'est voulue projet d'avenir et perfectionnement de l'homme. Le moins qu'on puisse dire c'est que tout a foiré !

lundi 9 décembre 2019

Alberto Manguel un auteur à lire et à relire


Pour qui aime les auteurs, les bibliothèques, la littérature, la lecture, les livres, les mots, la pensée intelligente.

Manguel, A. (2018). Je remballe ma bibliothèque. Une élégie et quelques digressions. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2015). De la curiosité. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2013). Le voyageur et la tour. Le lecteur comme métaphore. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2011). Nouvel éloge de la folie. Essais édits et inédits. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2009). La cité des mots. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2009). La bibliothèque, la nuit. Paris : Babel.

Manguel, A. (2004). Kipling – une brève biographie. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2004). Journal d’un lecteur. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2003). Chez Borges. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (2000). Dans la forêt du miroir. Essais sur les mots et le monde. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A. (1998). Une histoire de la lecture. Paris / Montréal : Actes Sud / Leméac.

Manguel, A., Rouquet, C. (2011). Conversations avec un ami. Entretiens. Montréal : Leméac. Collection l’écritoire.

jeudi 5 décembre 2019

Se prendre pour quelqu'un d'autre

À force de se prendre pour Dieu, de plus en plus l'être humain fait de ce monde un enfer.

Asservissement

À la place de Dieu nous avons mis l'économie au-dessus de nous. Quelle victoire !

La forme

Notre époque se caractérise par le fait, entre autres, que la forme prend le pas sur le fond.

Une raison souple

La Raison n'est jamais plus raisonnable que lorsqu'elle fait preuve de souplesse.

Suspicion

Si la suspicion est néfaste dans un couple, elle est en revanche essentielle en recherche.

L'invisible

Il faut prendre acte du fait que ce qui est visible n'est pas l'entièreté de la chose.

Complexité

Ne jamais oublier que ce qui semble simple est probablement complexe.

Clarté

Toujours se souvenir que ce qui paraît clair ne l'est probablement pas.

mercredi 4 décembre 2019

La nature sociale de l'esprit humain

L'esprit est de nature social pour trois principales raisons :

1- parce que nos raisons d'agir se comprennent uniquement en les mettant en lien avec un environnement social;

2- la singification de nos actions et de nos dires implique des standards publics de correction;

3- des manières d'agir pour peut dire instinctives et collectivves sous-tendent le travail de notre raison.

RÉFÉRENCES :

Bouvier, A. (1999). Philosophie des sciences sociales. Un point de vue argumentativiste en sciences sociales. Paris : PUF. Collection « L’interrogation philosophique ».

Bronner, G. (2007). L’empire de l’erreur. Éléments de sociologie cognitive. Paris : PUF.

Laugier, S. (1999). Du réel à l’ordinaire. Quelle philosophie du langage aujourd’hui ? Paris : Vrin.

Le Du, M. (2004). La nature sociale de l’esprit. Wittgenstein, la psychologie et les sciences humaines. Paris : Vrin.

Ogien, A. (2007). Les formes sociales de la pensée. La sociologie après Wittgenstein. Paris : Armand Colin.

Pettit, P. (2004). En société. Essais de métaphysique sociale et de méthodologie. Paris : PUF.

Pharo, P. (1997). Sociologie de l’esprit. Conceptualisation et vie sociale. Paris : PUF.

Quéré, L. (1999). La sociologie à l’épreuve de l’herméneutique. Essais d’épistémologie en sciences sociales. Paris : L’Harmattan.

mardi 3 décembre 2019

Une gauche transformée

Autrefois, la gauche politique défendait les ouvriers et les pauvres. Aujourd'hui, elle ne pense presque plus à eux, elle n'en a que pour d'autres « opprimés » (autochtones, femmes, minorités ethniques, etc.). Ce faisant, elle a laissé le champ libre à la droite populiste qui propose ses solutions aux malheurs des laissés pour compte de l'économie mondialisée.