Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

mercredi 22 février 2012

Triangulation en recherche qualitative

En sciences humaines et sociales les approches qualitatives (basées sur des outils comme l'entretien, l'observation, etc.) se sont beaucoup développées ces 30 dernières années. Surtout, le flou artistique des débuts a cédé la place à une pléthore de procédures visant la rigueur scientifique sans singer les approches classiques inspirées des sciences naturelles. L'une de ces procédures pour assurer la rigueur est la triangulation.

Cette notion demeure encore aujourd'hui quelque peu floue. Essayons d'y voir clair rapidement.

La triangulation est une procédure visant la validité des savoirs produits par la recherche.

Elle consiste pour l'essentiel en la superposition et la combinaison de plusieurs perspectives.

Ainsi, on peut distinguer 5 grandes catégories de triangulation :

1- la triangulation théorique qui consiste à utiliser plus d'une perspective théorique pour analyser les «données»;
2- la triangulation des outils de cueillette qui renvoie au fait de faire usage de plus d'un outil (par exemple, utiliser des entrevues, des observations, de l'analyse de documents);
3- la triangulation des chercheurs où la recherche a recours aux points de vue de plus d'un chercheur;
4- la triangulation des sources qui signifie que les données sont recueillies auprès de plusieurs sources différentes;
5- enfin, la triangulation «écologique» où les analyses et les interprétations sont soumises à la vérification auprès des sujets participants à la recherche.

37 commentaires:

  1. Je suis étudiant universitaire (je fais le FLE) et je suis en train de rédiger mon Travail Final (TF/Mémoire). De ce fait, cette notion de TRIANGULATION m'a aidé à mieux comprendre le biais pour recueillir et, conséquemment, analyser les données.
    Donc, je vous remercie!
    JFA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très heureux que mon petit billet ait pu vous aider.

      Supprimer
    2. On ne finira ce remercier dans le monde actuel ce dont la lumière éclaire au delà de leur domicile. (Soro Dokatchene Abidjan Côte d'Ivoire)

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Votre billet est intéressant. Avez-vous des références bibliographiques à nous proposer sur le sujet de la triangulation, plus particulièrement de données ou de méthodes. Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Professeur!
    merci pour cette explication simple et compréhensible de la notion de triangulation en recherche qualitative. Ce fut une découverte clé pour la rédaction de mon mémoire de master 2 professionel

    RépondreSupprimer
  4. MERCI POUR LES INFOS.MOI JE SUIS DU SENEGAL.

    RépondreSupprimer
  5. Est-ce que la triangulation peut certaines fois impliquer l'usage simultanée des entrevues (qualitative) et du questionnaire (quantitatif)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la triangulation peut impliquer l'usage en même temps d'entrevues et d'un questionnaire...on parlera alors de triangulation des outils de collecte de données.

      Supprimer
  6. vous est il possible de m'expliquer la constance synchronique et la constance diachronique en recherche quantitative et qualitative svp ?
    merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voulez-vous dire plutôt consistance ? Si oui....
      Consistance synchronique : serait le caractère relativement convergent voire unanime des réponses à un moment T.
      Consistance diachronique : répétition systématique de la réponse à travers le temps.

      Supprimer
  7. dans le cadre d'une recherche-action est-il nécessaire d'intégrer toute les catégories?
    Et puis le seul fait d'utiliser plusieurs outils, sources... est-il une preuve de validité des savoirs produits par la recherche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, en général on a recours un 1 voire 2 types de triangulation dans une même recherche, l'usage de de tous les types est fort rare. L'usage de plusieurs outils et de plusieurs sources n'est pas en lui-même gage de validité, cela participe plutôt d'un ensemble de mesures visant la validité de la recherche.

      Supprimer
  8. bonjour je viens juste de tomber sur votre blog et sur ce post instructif et concis. Je voulais vous demander ce qu'il faut comprendre par échantillonnage théorique et validité de signifiance des interprétations dans une recherche qualitative. Encore merci pour votre générosité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, l'échantillonnage théorique signifie que le choix des sources de données se fait sur la base de l'évolution de la compréhension du problème par le chercheur tout au long du processus de recherche. Aucune source n'est a priori rejetée. Quant à la validité de signifiance des interprétations, cela renvoie au processus de validation auquel le chercheur soumet ses interprétations des données. Ce processus varie notamment en fonction de l'approche de recherche retenue et des outils de collecte utilisés.

      Supprimer
  9. Merci a vous pour cette categorısatıon. Je suıs une foıs de plus rassure. Bien de choses a vous. Si jamais vous avez une occasıon de conference, seminaire, colloque et autres, n'hesiter pas de m'inviter pour partager vos experiences. Merci.
    Moussa MB.
    Turkey

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour un article intéressant sur la triangulation appliquée à la microfinance: Ashta, A., Demay, I., Couchoro, M. The Role of Stakeholders in the Historical Evolution of ... Economic History of Developing Regions, 2016: 1-42.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cet article fort intéressant. Mais, je me demandais si, dans un rapport d'intervention, il doit y avoir nécessairement une triangulation des données? Par exemple dans une maîtrise de type "intervention"?
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La triangulation n'est pas obligatoire mais fortement conseillée lorsque possible.

      Supprimer
  12. bonjour,
    est ce qu'il est possible d'utiliser une sorte de triangulation pour la validité d'une recherche qualitative, ou il faut mobiliser toutes les types de triangulation pour s'assurer de la validité d'une recherche?

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour quel autre nom peut on donné à la triangulation méthodologique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, j'opterais pour l'expression variation méthodologique.

      Supprimer
  14. Bonjour Professeur! Svp pouvez vous m’expliquer l’interactionnisme symbolique! Je m’excuse de vous déranger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé de vous répondre un mois après votre commentaire :
      L'interactionnisme symbolique est un courant né de la sociologie américaine en rupture avec la sociologie quantitativiste et qui repose essentiellement sur 3 principes fondamentaux : Les êtres humains agissent à l’égard des choses en fonction du sens qu'ils leur attribuent. Ce sens prend racine dans l’interaction sociale que chacun a avec autrui. Ce sens se transforme au gré des interactions.

      Supprimer
  15. Bonsoir professeur s il vous plaît je voudrais savoir de manière pratique comment procède-t on à l usage d une triangulation par catégorie à la fin d une recherche merci pour votre aimable compréhension

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je comprends bien votre question, je dirais que la triangulation par catégorie nécessite une variation des catégories de sujets qui sont sollicités pour la recherche. Par exemple, dans une recherche en éducation, solliciter des enseignants, des directions d'école, des élèves ou des parents afin d'avoir plusieurs points de vue sur le sujet étudié.

      Supprimer
  16. bonsoir
    je voulais savoir, d'une part, si c'est possible, lors d'une même étude, avoir deux postures épistémologiques différentes et d'autre part, que signifie démarche hypothético-inductive
    et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de la définition de posture épistémologique. Mais selon moi, adopter plus d'une posture est très hasardeux. Une démarche hypothético-déductive est en général utilisée dans les recherches expérimentales (groupe contrôle et groupe témoin) et, dans une moindre mesure, dans les recherches corrélationnelles.

      Supprimer
  17. Bonsoir
    A Partir de la triangulation, Montrez Comment la reconstitution de Parcours de vie et la description de dense au sens de clifford peut constituer la problematique?

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour votre contribution à la compréhension de certaines notions en recherche qualitative.
    J'aimerais savoir comment procède-t-on à la catégorisation des données avec le codage?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut distinguer 4 types d'annotations : Rubriques, Thèmes, Énoncés, Catégories.
      La rubrique donne une étiquette à un extrait mais renseigne pas sur la nature des propos. Elle a pour but de faire un premier classement du contenu. Exemple : vie professionnelle.
      Le thème précise davantage ce dont il est question dans l’extrait. Il fournit donc des précisions sur la teneur des propos.Exemple : relations avec les collègues.
      L'énoncé renvoie à ce qui est communiqué par l’extrait. Il est donc plus qu’un titre (comme la rubrique) ou une qualification du contenu (comme le thème). Il se veut une courte synthèse du contenu.Exemple : L’enseignante explique qu’elle entretient de bonnes relations professionnelles empreintes de respect avec ses collègues enseignants et avec le reste du personnel scolaire.
      Finalement, la catégorie désigne un phénomène qui apparaît dans l’extrait analysé. Elle est un outil d’analyse basé sur la théorie mobilisée par le chercheur. C’est par elle qu’il va au-delà du simple relevé du contenu pour approcher de la théorisation du phénomène étudié.Exemple : Bien être au travail.
      Ainsi, dans l'exemple que je vous propose, nous aurions :
      Rubrique = vie professionnelle.
      Thème = relations avec les collègues.
      Énoncé = L’enseignante explique qu’elle entretient de bonnes relations professionnelles empreintes de respect avec ses collègues enseignants et avec le reste du personnel scolaire.
      Catégorie = bien être au travail.

      Supprimer
  19. bonsoir j'aimerais savoir,est ce que la triangulation peut être utilisée pour répondre aux questions liées aux épidémies de maladie infectieuses?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, La triangulation étant un processus méthodologique, je crois que rien n'empêche qu'elle soit utilisée pour divers types de recherches sur différents sujets.

      Supprimer
  20. Bonsoir professeur, dans le cadre d'une recherche que je mène, selon une approche quantitative,j'ai recours à deux outils de collecte de données,le questionnaire pour les enseignants,et le focus groupe pour les étudiants,je voudrais savoir le type de triangulation correspondant: triangulation de méthode et triangulation de sources?
    Une autre question si on utilise un questionnaire et un focus groupe,ou entretien individuelle,est ce que ça impacte l'approche adopter(approche quantitative)?

    RépondreSupprimer