Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

jeudi 17 novembre 2011

Fragilité de la démocratie au Canada

La démocratie est fragile comme le montre le cas du Canada qui, depuis qu'il est dirigé par le parti conservateur, voit celle-ci s'effriter peu a peu. Ce parti, minoritaire pendant quelques années, détient depuis le printemps 2011, la majorité en chambre ce qui lui permet de gouverner en tenant encore moins compte de la démocratie. Ce gouvernement change graduellement la culture politique du Canada en fonction d'un agenda idéologique de droite réfractaire à la démocratie. Les entorses à celle-ci sont nombreux et rien n'indique que cela ira en diminuant, bien au contraire. Le Canada penche de plus en plus vers un mode de gouvernance autoritaire, peu respectueux de ce qui fait l'essence de la démocratie, soit le respect de la diversité des idées. Il y a donc de tout évidence péril en la demeure pour la démocratie en ce pays. Non pas que le Canada sera sous peu gouverné par une dictature mais au sens où la liberté d'expression, le droit du public à savoir, le respect du rôle des partis d'opposition, etc., sont «d'acquis» qui sont bafoués par les pratiques autoritaires du gouvernement de Stephen Harper.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire