Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

lundi 28 novembre 2011

Pourquoi lire ?

Il semblerait que nous ne retenions qu'environ 10 % de ce que l'on lit. Si cela est vrai, on peut légitimement se demander : pourquoi lire ? On peut répondre d'abord que, justement, si on ne retient que 10 % de ce que l'on lit, il faut lire beaucoup : 10 % de 1000 livres c'est mieux que 10 % d'un seul. Mais, on sent bien que cette réponse à la justification purement cumulative n'est qu'à demie satisfaisante. On peut aussi arguer que - et cela semble plus intéressant - la passion de la lecture n'a pas pour vertu première l'accumulation de la connaissance mais plutôt d'apporter un supplément de qualité à la vie. Chaque lecture est alors conçue moins comme une pierre dans l'édifice de notre connaissance que sous l'angle d'une expérience personnelle qui aide à vivre (autrement, mieux, plus...). Ainsi, on ne retient que bien peu de ce que l'on lit mais on vit intensément dans et par la lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire