Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

jeudi 10 avril 2014

Trois principales stratégies de réformes en éducation

En 1999, Carnoy a rédigé un rapport pour l'UNESCO. Bien que datant de 15 ans, son rapport est encore éclairant. Selon lui, l'économie mondiale a suscité trois principales stratégies de réformes en éducation. 

1) les réformes fondées sur la compétitivité; 
2) les réformes fondées sur les impératifs financiers; 
3) les réformes fondées sur l'équité. 

Les réformes fondées sur la compétitivité cherchent avant tout à accroître la productivité économique. Produire plus de diplômés, produire plus de savoirs. 
Les réformes basées sur les impératifs financiers cherchent quant à elles non seulement à accroître la productivité des systèmes éducatifs mais aussi à améliorer l'efficacité de l'allocation des ressources. 
Une éducation plus productive et moins coûteuse.
Les réformes qui ont pour finalité l'équité cherchent à accroître l'accessibilité pour tous à une éducation de qualité. Mais, la globalisation néolibérale travaille contre cette finalité qui est peu «rentable».

Référence :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire