Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

mercredi 18 janvier 2012

Un bijou fragile sur lequel il faut veiller

La démocratie est un bijou fragile qui peut se briser ou disparaître rapidement. Ce qui se produit actuellement en Hongrie le montre bien : montée de l'extrême droite, diminution de la liberté de presse, remise en cause de l'indépendance du pouvoir judiciaire par rapport au pouvoir politique, bref, instauration d'un État de plus en plus dictatorial, intolérant, etc. Toute proportion gardée, le Canada connaît aussi une période sombre où la démocratie est bafouée par un gouvernement pour qui, consultation, négociation, compromis, collaboration, sont de vilains mots. Un gouvernement à l'agenda idéologique ferme, certain de posséder la vérité et pour qui ses opposants ne sont pas d'abord des adversaires politiques mais des traîtres à la nation (et à la couronne). Pente dangereuse sur laquelle nous glissons depuis 2006 et qui s'est accentuée depuis mai 2011 avec l'élection d'un gouvernement conservateur majoritaire en chambre. Veillons au grain car un bijou peut toujours être volé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire