Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

dimanche 13 février 2011

L'oubli de la société

Dans notre monde postmoderne, la société a cessé d'être une référence instituante. En fait, la société se réduit aujourd'hui à n'être plus qu'un processus d'autoproduction. Et, ce processus ne renvoie plus à une logique réflexive où la société se pense elle-même mais plutôt à une logique réactive où elle ne fait que s'adapter aux évènements et aux transformations. La société est ainsi réduite à une constellation d'organisations parcellaires et atomisées.

Référence:

Freitag, M. (2002). L’oubli de la société. Pour une théorie critique de la postmodernité. Québec : Les Presses de l’Université Laval.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire