Bienvenue

Mes autres sites :

EDUPHILOSOCIO
https://sites.google.com/site/eduphilosocio/
DÉBUTS EN ENSEIGNEMENT
https://sites.google.com/site/debutsenenseignement/

Pour me rejoindre : Stemar63@gmail.com

mercredi 30 mars 2016

Vous avez dit routines ?

En sciences humaine et sociales  les routines sont des sortes de «patrons» d’interprétation et d’action associés à des situations ou à des contextes spécifiques

Deux modes d’analyse complémentaire :
Une analyse de type phénoménologique via le discours des acteurs.
Les routines comme habitudes réflexives.
Une analyse de type ethnométhodologique via l’observation des pratiques.
Les routines comme habitudes non réflexives.

Ne pas faire de l’action et de la réflexion deux réalités forcément distinctes. À l’instar de Lahire (1998), il faut étudier les «différentes formes de réflexion qui agissent dans différents types d’action» (p. 186).
Dans l’analyse des routines il faut dépasser les visions d’un sujet comme acteur rationnel (un certain cognitivisme) transparent à lui-même et celle d’un idiot culturel dépassé par les forces intériorisées qui le feraient agir…
Les schèmes ou les habitus intériorisés par l’acteur dépendent de la cohérence des principes de socialisation (Lahire, 1998)...
Ainsi, à socialisation hétérogène, schèmes différenciés et pratiques plurielles…
Or, la plupart des acteurs sont placés dans une pluralité de mondes sociaux…
Il faut donc éviter de figer les acteurs dans des modèles rigides où doivent prendre sens toutes leurs actions..
La posture du chercheur en sera une d’écoute des expériences multiples des acteurs.
Et, dans son interprétation de l’action, il tiendra compte tout autant du passé que du présent des acteurs.
En effet, les théories de l’action ont trop tendance à mettre de l’accent sur le passé (Bourdieu et l’habitus par exemple) ou sur le présent (par exemple, l’individualisme méthodologique).
Dans des contextes hétérogènes les acteurs seront pluriels (Lahire, 1998) et le présent aura parfois autant de poids que le passé.
Il faut donc faire le pari de l’analyse simultanée.
À une multisocialisation professionnelle, répond une multidétermination de l’action.
Développer une approche de la pluralité des logiques (Dubet, 1994) à l’œuvre dans les routines en tant que discours et action.
Éviter les généralisations abusives.
Cesser de chercher les essences car une théorie globalisante est peut-être impossible.
RÉFÉRENCES :
Dubet, F. (1994). Sociologie de l’expérience. Paris: Le Seuil.
Lahire, B. (1998). L’homme pluriel. Les ressorts de l’action. Paris : Nathan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire