Bienvenue



Pour me rejoindre :

Stemar63@me.com

stephane.martineau@uqtr.ca

mardi 27 octobre 2015

Les joies de l'enseignement au Québec

 Une profession mal payée
 Une profession faiblement reconnue
 Une profession  affligée d’un assez haut taux de décrochage
 Une profession où l’on vit pas mal de souffrance
 Une profession au faible pouvoir sur sa formation
 Une profession au faible pouvoir sur le système d’éducation
 Une profession où l’insertion professionnelle est longue et souvent difficile
 Une profession grandement précaire
 Une profession dont la pratique s’est complexifiée
 Une profession prise dans un contexte de travail peut invitant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire